PROTECTION DE L’ENFANCE – L’association “Enfance Protection”, une association engagée dans la protection des mineurs, veut interdire la vente des sucreries aux enfants de moins de 13 ans, “pour des raisons de santé publique”.

La vente de sucreries sera-t-elle bientôt interdite aux enfants de moins de 13 ans ?

La vente de bonbons, sucettes et autres sucreries va-t-elle être interdite aux enfants de moins de 13 ans ? C’est en tout cas le souhait de l’association de protection des mineurs “Enfance Protection”. En effet, dans un communiqué rendu public ce 19 avril, l’association fait savoir que :

“Les sucreries sont à l’origine de nombreux problèmes de santé chez les jeunes et en particulier chez les enfants. Outre les problèmes d’obésité, de diabète, de caries, etc., c’est une véritable dépendance au sucre qui est en train de s’installer chez les enfants et qui perdure à l’âge adulte. Cette dépendance au sucre entraîne de véritables problèmes de santé, tant pendant l’enfance qu’après.

C’est donc dans un souci de santé publique que nous revendiquons l’interdiction de la vente des sucreries aux enfants de moins de 13 ans.”

L’association “Enfance Protection” fait savoir qu’il s’agit là de la première étape de sa démarche anti-malbouffe :

“Après les sucreries, nous nous attaquerons évidemment à la malbouffe avec non seulement le sucré, mais aussi le salé, le gras, etc.”

La requête anti-sucreries de l’association “Enfance Protection” a été transmise au Ministère des Affaires sociales et de la Santé qui devra décider si oui ou non la vente de sucreries sera interdite aux enfants de moins de 13 ans.

Vente des sucreries interdite aux moins de 13 ans?ludovicFaits diversinterdite,mineurs,sucreries,vente
PROTECTION DE L'ENFANCE - L'association 'Enfance Protection', une association engagée dans la protection des mineurs, veut interdire la vente des sucreries aux enfants de moins de 13 ans, 'pour des raisons de santé publique'. La vente de bonbons, sucettes et autres sucreries va-t-elle être interdite aux enfants de moins de...