TERRORISME / ETABLISSEMENTS SCOLAIRES –  13 établissements scolaires publics de région Parisienne ont décidé d’afficher la mention “Allahu Akbar” à leur entrée afin de prévenir toute attaque terroriste islamiste. D’autres établissements scolaires envisagent de procéder de même.

Jean-Denis Matthieu, proviseur du lycée Jules Ferry, a fait apposer la mention “Allahu Akbar” à l’entrée de son lycée pour éviter les attentats des terroristes islamistes, comme 13 autres établissements scolaires en France.

Consécutivement aux nombreux attentats qui ont frappé la France, le Ministère de l’Education Nationale a mis en place depuis plus d’un an et demi (Bulletin officiel du 13 avril 2017) un plan de sécurité pour tous les établissements scolaires afin d’éviter les attaques et attentats terroristes en leur sein. Ce plan vise à prévenir les menaces et accompagner les établissements scolaires pour assurer la sécurité des élèves et des personnels de l’Education Nationale.

Mais au-delà de ces recommandations officielles, certains établissements scolaires ont pris l’initiative de lutter contre les risques terroristes d’une manière originale : ils ont fait apposer la mention “Allahu Akbar” à l’entrée de leur établissement. Jean-Denis Matthieu, proviseur d’un lycée de l’Essonne, nous explique les raisons de cette mention :

“Les terroristes islamistes sont actuellement le groupuscule terroriste le plus menaçant pour notre sécurité. Il convient donc de prévenir toute attaque terroriste potentielle au sein de notre lycée provenant d’eux. Or, on sait qu’ils agissent soi-disant pour Allah. Alors, en apposant la mention ‘Allahu Akbar’ à l’entrée de mon établissement scolaire, je suis certain que cela les dissuadera d’entrer pour commettre un acte terroriste : s’ils croient qu’on aime Allah, ils n’ont aucune raison de nous attaquer !”

Toutefois, cette mention sur un établissement public ne porte-t-elle pas atteinte au principe de laïcité qui est au fondement du système éducatif français depuis la fin du XIXe siècle ?

“D’une part, notre mention Allahu Akbar ne présente aucune revendication religieuse. D’autre part, dans notre enceinte, aucune mention de Allah ou de n’importe quel autre Dieu ou religion n’est indiquée. Cette mention n’est apposée qu’à l’entrée de l’établissement scolaire et non en son sein. Ainsi, le principe de laïcité n’est nullement entaché et notre démarche est donc totalement conforme à la loi” justifie J-D Matthieu.

Quant à l’efficacité de ce système, le proviseur J-D Matthieu nous la garantit :

“Je connais personnellement des agents de la DGSI (ndlr : direction générale de la sécurité intérieure, service de renseignement français) qui m’ont assuré que grâce à cet affichage je diminuais les risques terroristes de manière drastique, voire que ce risque était quasi nul, d’après les informations qui leur sont remontées.”

En tout, on recense 6 collèges et 7 lycées qui ont affiché la mention “Allahu Akbar” à l’entrée de leur établissement scolaire, tous en région Parisienne (3 en Seine-Saint-Denis et dans les Yvelines, 2 dans le Val-de-Marne et la Seine-et-Marne, 1 dans le Val d’Oise, les Hauts-de-Seine et l’Essonne).

De nombreux autres établissements scolaires, partout en France et tout particulièrement dans les REP et REP+ (réseaux d’éducation prioritaire) des zones sensibles envisageraient de faire de même.

Allahu Akbar : mention pour éviter les attentats ?ludovicFaits diversallahu akbar,attaque,attentat,collège,entrée,établissement scolaire,éviter,islamiste,lycee,terroriste
TERRORISME / ETABLISSEMENTS SCOLAIRES -  13 établissements scolaires publics de région Parisienne ont décidé d'afficher la mention 'Allahu Akbar' à leur entrée afin de prévenir toute attaque terroriste islamiste. D'autres établissements scolaires envisagent de procéder de même. Consécutivement aux nombreux attentats qui ont frappé la France, le Ministère de l'Education...